Anne-Sophie Sevens, soprano dramatique belge, entama son mastère au Conservatoire royal de Bruxelles, après avoir obtenu le diplôme de bachelier au Luca School of Arts. Diplômée en 2014, elle continua ensuite à se spécialiser et obtint en 2015, le Prix spécial du Patrimoine du Conservatoire Royal de Bruxelles. De 2015 à 2017 elle a étudié au Studio Suisse d’opéra. Elle a interprété le rôle de Soprano dans «Masterclass» de Terrence McNally avec le Théâtre Orchestre Biel Solothurn (TOBS) en chantant l’air de Lady Macbeth «Nel dì della vittoria» et a fait ses débuts en incarnant Laetitia dans Menotti’s «The Old maid and the thief» avec l’Orchestre Biel Solothurn. Anne-Sophie a interprété Lauretta dans «Gianni Schicchi» (Puccini) représenté à l’International Belcanto Academy; durant sa formation au Studio Suisse d’Opéra, elle interpréta des scènes d’Elettra dans «Idomeneo» (Mozart), Micaela dans «Carmen» (Bizet), Marie dans «Die verkaufte Braut» (Smetana) et Agathe dans «Der Freischütz» (Weber). En 2017, Anne-Sophie fut lauréate des concours Bellincanto à Bellinzona, Suisse et Ljuba Welitsch à Vienne. Cette année, elle participa également au concours international Elizabeth Connell à Londres et en 2018, au concours Belvedere à Jurmala. Elle fut ensuite invitée pour l’Opernwerkstatt 2018 et participa à des concerts à Sigriswil, Bern, Basel et Zürich dans les rôles de Gerhilde, de Santuzza et de Marie dans «Wozzeck» (Berg). Elle a obtenu la Bourse du Cercle Richard Wagner de Vienne pour assister aux Bayreuther Festspiele 2019. La même année, elle est lauréate des les concours Rita Gorr à Gand et BIVC à Bologna.

En Belgique, Anne-Sophie s’est produite à deux reprises au Festival international des Minimes où elle interpréta «Fünf Lieder» (Alma Mahler) et «Lieder eines fahrenden Gesellen» (Gustav Mahler). Elle a également chanté dans le cadre d’un cycle de concerts organisés par Euterpe à Courtrai et participa à Bruxelles à différents événements: l’inauguration de l’auditorium Joseph Jongen, le Festival Courants d’air avec les «Wesendonck-Lieder» (Wagner) et le Festival Musiq’3 à Flagey avec «Chanson perpétuelle» (Chausson). Aujourd’hui, elle travaille avec David Miller avec qui elle chante en récital entre autres les Wesendonck-Lieder. En 2019, elle forma avec l’harpiste Karen Peeters le duo An-Ka.

Vous pouvez télécharger son CV ici.